Les meilleures pratiques pour améliorer le sommeil des séniors

MT : Conseils efficaces pour améliorer le sommeil des séniors

MD : Le sommeil devient fragile avec l’âge. Découvrez alors comment améliorer sa qualité : opter pour un matelas adapté aux séniors, faire de l’exercice, manger sainement…

Le sommeil évolue tout au long de la vie, il se fragilise à mesure que l’on vieillit. D’ailleurs, près de la moitié des personnes âgées sont sujettes à des troubles du sommeil. Leur nuit est rythmée par des réveils fréquents. En outre, l’heure du lever devient de plus en plus précoce. La qualité du repos se détériore avec l’âge. Cependant, il existe différentes astuces qui vous permettront de continuer à profiter d’un bon sommeil malgré ces circonstances. Découvrez-les dans cet article.

Utiliser un matelas adapté aux personnes âgées

Comparé à une personne plus jeune, un sénior a plus de mal à s’endormir et se réveille plus fréquemment la nuit. Par conséquent, le choix du matelas est d’une importance capitale pour optimiser le bon déroulement des nuits. Dans cette optique, il est conseillé d’opter pour un modèle plus confortable. En fait, l’idéal est d’utiliser un matelas haut de gamme pour faciliter l’endormissement et minimiser les réveils nocturnes. Il propose un confort optimal et peut s’adapter à toutes les températures. Quant au garnissage, vous avez différentes options :

  • La mousse à mémoire de forme convient idéalement aux personnes âgées. Elle aide à soulager les douleurs et les points de pression en épousant la morphologie de chaque dormeur. De plus, elle contribue à réguler la température du corps durant la nuit.
  • Le latex est idéal grâce à sa souplesse et son élasticité. Il offre un bon maintien et une excellente ventilation.
  • Une composition hybride combine généralement plusieurs technologies aux qualités distinctes (mousse viscoélastique, ressorts ensachés, latex…). Elle assure ainsi un soutien optimal. Ce qui est parfaitement adapté aux problèmes de santé et aux maladies chroniques des personnes âgées…

Quelle que soit la matière que vous choisissez, votre couchage ne doit pas être trop ferme. Cela ne fera qu’accentuer les douleurs au dos qui sont de plus en plus fréquentes avec l’âge.

Proscrire les longues siestes

Les siestes sont très nécessaires pour les séniors. En effet, le manque de sommeil causé par une nuit agitée peut provoquer le besoin de se reposer dans la journée. Toutefois, si elles sont trop longues et trop fréquentes, les siestes ne vont pas faciliter l’endormissement le soir. De ce fait, veillez à ce qu’elles ne dépassent pas les 30 minutes. Il convient également de les prendre entre midi et 15h. De cette manière, vous pouvez récupérer sans avoir de difficulté à trouver le sommeil au coucher.

Pratiquer une activité physique régulière

La pratique d’exercices physiques réguliers est particulièrement recommandée. Ils évitent l’atrophie musculaire, retardant ainsi la perte de l’autonomie. De plus, ils vous aident à vous détendre et à vous sentir fatigué au moment du coucher. Ce qui favorise le sommeil ininterrompu. Par ailleurs, le sport optimise la production d’endorphines dans le corps, les hormones du bonheur. Il contribue donc à améliorer votre humeur et à éliminer l’anxiété durant la journée et avant d’aller au lit.

Pour profiter de ces bienfaits, il est conseillé de faire du sport en journée. Et pour cause, celui-ci occasionne une augmentation de la température corporelle. Ce qui vous empêchera de bien dormir. Pour obtenir l’effet inverse, il vaut mieux en pratiquer avant 19h et favoriser les activités calmes en soirée. En outre, pensez à privilégier les sports en plein air. L’exposition à la lumière du jour aide à améliorer votre sommeil en reprogrammant votre horloge interne.

Adopter une alimentation saine

Pour bien dormir et rester en bonne santé, il convient d’adopter une alimentation saine, notamment le soir. Ainsi, pour le dîner, il est préférable d’opter pour un repas non épicé, sans sucre ni graisse. Privilégiez plutôt les plats légers et en petite quantité afin de faciliter la digestion. Si celle-ci devient difficile, elle va provoquer des remontées acides et une augmentation de la température corporelle. Ce qui, en plus d’être désagréable, vous empêchera de trouver le sommeil.

Quant aux boissons, ne consommez pas trop de caféine en journée (soda, thé, café…). D’ailleurs, il vaut mieux limiter l’absorption de liquides en grande quantité avant le coucher. Cela vous évite de devoir vous lever à plusieurs reprises pour aller aux toilettes.

Cet article vous a indiqué les meilleures pratiques pour améliorer le repos des séniors. Elles vous protègent contre les effets du manque de sommeil en vous aidant à profiter de nuits réparatrices.