E01ndcHOdGAMw0xUAWtY

Quand avoir recours à un service d’aide à la personne à domicile ?

Les personnes âgées étant des individus jouissant d’une autonomie réduite avec le temps, ils sont quelquefois contraints d’être soutenus dans le moindre effort à fournir. Ceux-ci ont besoin d’accompagnement et de soutien tout au long de leur quotidien afin d’être plus épanouis. Cet accompagnement indispensable doit être assuré par un professionnel. C’est dans ce but que plusieurs entreprises ont vu le jour, afin de promouvoir les services à domicile. Ce sont des activités à caractère social et sanitaire qui permettent d’améliorer la vie des retraités. Cet article vous guidera sur les possibilités de recours et les critères de choix d’une aide à domicile.

 

À quels moments avoir recours à un service d’aide à domicile ?

Les personnes dépendantes ont besoin d’une attention particulière et d’un soutien dans toute activité. Avec le temps, certaines tâches, même les plus simples ne peuvent plus être réalisées en autonomie. Alors afin d’assurer leur épanouissement, l’appel à une aide à domicile peut s’avérer incontournable. Les services d’assistance à la personne à domicile sont de plusieurs types qui sont :

  • L’entretien de l’habitat : il consiste à faire le ménage, le repassage, le nettoyage du bénéficiaire.
  • Aide au déplacement : il s’agit ici pour le prestataire d’accompagner ou aider la personne concernée pour des courses, une promenade, un rendez-vous ou encore une rencontre.
  • Aide à la personne : à ce niveau l’individu responsable du patient doit être une assistante de vie dépendance certifiée. Le professionnel doit veiller au lever, au coucher, à la toilette du patient ; mais il doit également préparer les prises de repas et médicaments du malade.
  • La téléassistance : ou assistance à distance. Elle permet le suivi d’une personne grâce à des messages d’alerte. Que ce soit par rapport à un malaise, une crise de panique ou d’angoisse. Le bip et/ou l’appel sont très employés pour ces cas.

 

Les critères de choix d’une aide à domicile

Souscrire à une aide à domicile pour nos seniors parait souvent complexe surtout quand on ignore les caractéristiques d’un mandataire. Étant donné que le suivi ne s’arrête pas uniquement aux gestes, le choix doit être très spécifique et objectif. La relation entre le bénéficiaire et le prestataire doit être constituée des notions comme l’empathie, le partage, la concordance et surtout l’écoute et la patience. Les deux doivent partager toutes ces valeurs humaines afin de renforcer le lien social. Cela permettra à la personne âgée de surmonter l’isolement et les restrictions sociales. L’aide à domicile se doit d’accomplir un travail matériel, moral, sanitaire et social. Faire appel à un prestataire à domicile c’est tout d’abord :

  • Vérifier les coordonnées, le planning du mandataire
  • S’informer sur l’état psychologique du prestataire

 

Noter les besoins du patient

  • Se poser pour comparer les prix des prestations et faire une estimation, car les prix varient en fonction de la situation géographique, du type de service et du statut.
  • S’informer sur les aides financières correspondant aux seniors c’est-à-dire aux personnes retraitées.

 

Vous pouvez également vous assurer de la fiabilité des agréments et des autorisations des organismes prestataires. Ajoutez à cela des renseignements et investigations personnelles. Plusieurs sites internet vantent les services à domicile.

Où trouver un professionnel à domicile ?

Vous avez répondu à toutes vos attentes, il ne vous reste plus qu’à trouver votre prestataire. C’est très simple, plusieurs structures en ligne et physiques proposent ces services. Vous pouvez contacter:

  • Une structure prestataire où les auxiliaires de vie sont déjà salariés.
  • Un service mandataire, celle-ci se donne pour mission de trouver des professionnels à domicile pour les bénéficiaires et ceux-ci payent directement le prestataire.

 

Conclusion

La prise en charge des personnes dépendantes requiert un sérieux et une prudence absolue. Leur autonomie limitée freine leur épanouissement tant sur le plan physique que moral. L’assurance de leur bonne santé doit être prise en charge par une personne dont l’état physique et mental est irréprochable. Vérifiez toujours la véracité des informations fournies sur le mandataire. Celui-ci doit être capable d’assurer ou satisfaire les moindres besoins d’une personne du troisième âge. Définissez tous les besoins du bénéficiaire et vos attentes pour une bonne prise en charge.